5 jours sur l’Île de Pâques

Pour l’anniversaire de ma soeur Solène, et comme je savais qu’elle venait me rendre visite au Chili, j’ai décidé de lui offrir un séjour sur l’Île de Pâques. En avril dernier, j’ai donc réservé les billets pour y passer 5 jours toutes les deux et autant dire que j’étais impatiente que cela arrive. Cette île nous fait rêver depuis très longtemps avec ses mystérieux Moai, c’était donc l’occasion parfaite pour débuter notre aventure de 3 semaines ensemble !

Jour 1 – Départ de Santiago et balade à Hanga Roa
Nous décollons de Santiago, sous la neige, avec une heure de retard et une fois arrivées au-dessus de l’île, une tempête empêche l’avion de se poser. Nous devons attendre plus d’une heure avant de pouvoir atterrir ! Heureusement, dès que nous descendons de l’avion, le temps se calme, nous laissant profiter de la ville et apprécier notre arrivée, après le tumulte du voyage. J’ai réservé un Airbnb en bord de mer pour le séjour et la dame vient nous chercher à l’aéroport. Nous nous installons donc rapidement dans notre petite maison de surfeur et après un petit moment de repos, nous voilà parties en balade dans Hanga Roa. Bien que ce soit le plein hiver, le climat semi-tropical de l’île nous gâte avec ses 23 degrés quotidiens, et c’est vraiment appréciable ! On a encore du mal à réaliser que nous y sommes enfin et pour bien commencer notre séjour, nous décidons de dîner au restaurant Te Moana, juste en face de notre Airbnb. Mon ceviche et le risotto de Solène sont vraiment délicieux ! Mais les prix nous lancent une piqûre de rappel, nous sommes bien sur une île, tout y est VRAIMENT plus cher ! Après ça, bien fatiguées par le voyage, nous décidons d’aller nous coucher.

Jour 2 – Messe Rapa nui, Ahu Tahai et curanto
Le réveil sonne à 8h00 et c’est un peu difficile de se lever. Mais nous avons une bonne raison, aujourd’hui c’est dimanche et à l’église d’Hanga Roa, la messe est donnée en espagnol et en Rapa Nui, nous ne voulons pas rater ça ! Il y a déjà tellement de monde que nous restons à l’entrée, mais nous pouvons quand même profiter des chants Rapa Nui depuis l’extérieur.
Nous nous rendons ensuite à Ahu Tahai, l’un des sites archéologiques de l’Île. L’endroit est superbe, avec ses statuts dominant l’océan. Sur le chemin, nous croisons un Rapa nui qui nous indique qu’une fête locale a lieu aujourd’hui. Nous décidons de nous y rendre pour en découvrir un peu plus de la culture Pascuanne. Comme nous n’avons aucune idée de l’endroit exact où la fête est célébrée, nous demandons notre chemin à un homme qui s’y rend également et nous propose de nous accompagner. Esteban nous explique que cette fête est donnée en l’honneur de la Sainte Carmen et que cela s’appelle un curanto. Sur l’Île, chaque famille importante est représentée par un Saint et doit le célébrer en offrant à manger à chaque visiteur. Lorsque nous arrivons sur place, des chants Rapa Nui se font entendre et des centaines de personnes attendent leur tour pour recevoir à manger. La quantité de nourriture préparée est incroyable et avec Solène nous recevons chacune un sac rempli de viande, patate douce, banane, gâteau à la coco etc. Esteban nous présente volontiers à sa famille et ses amis, et nous parle un peu des traditions pascuannes. Ce moment est vraiment privilégié et je me sens chanceuse de participer à un curanto. Nous rentrons ensuite à la maison pour manger ce festin et l’après-midi étant déjà bien entamée, nous passons la fin de journée sur la plage de Poko Poko pour profiter du soleil. Le soir, nous sortons boire un coup dans un petit bar ambiance reggae où nous restons pour manger : au menu, fajitas pour moi et hamburger végétarien pour Solène.

Jour 3 – Orongo et baignade à Poko Poko
Ce matin, nous nous réveillons à 8h30 pour partir à Orongo. Nous prenons un taxi pour nous y rendre. Le chauffeur nous explique que les hommes du village se retrouvaient à Orongo pour la compétition de l’homme-oiseau (Tangata-Manu) : celui qui ramenait un oeuf d’oiseau était sacré chef du clan pour une durée d’un an. Nous nous arrêtons d’abord au volcan Rano Kau. Avec Solène, c’est la première fois que nous en voyons un et nous sommes impressionnées par la flore présente dans son cratère, rempli d’eau. Nous poursuivons notre visite vers le site archéologique d’Orongo, où d’anciennes maisons dominent encore la montagne. Les paysages sont incroyables ! Nous nous arrêtons ensuite aux grottes Ana Kai Tangata où nous déjeunons face à l’Océan. Il est encore tôt et nous décidons de passer l’après-midi à Poko Poko. L’eau est à 20 degrés et la baignade vraiment agréable ! Cette petite plage est un vrai paradis avec ses palmiers et son sable blanc ! Nous profitons du coucher de soleil puis nous allons boire une bière dans notre petit bar. Le soir, complètement k.o de la journée, nous nous endormons avant 22h.

Jour 4 – Rano Raraku, Tongariki et Anakena
Nous avons tellement bien dormi que ce matin, nous n’avons pas besoin de réveil, nous sommes debout à 8h. Nous avions prévu de prendre un taxi pour la visite du reste de l’Île mais un pascuan nous conseille de louer une voiture, bien moins cher à la journée. Nous partons donc toutes excitées à 10h30, Solène au volant de notre petit 4×4 ! Nous faisons un premier arrêt à Vaihu, un site archéologique Ahu, puis nous nous arrêtons à Akahanga, où l’on peut voir des Moai tombés. La vue ici est magnifique, et comme nous sommes toutes seules et que nous commençons à avoir faim, nous décidons de nous arrêter pour déjeuner. Comme à notre habitude, au menu à midi nous avons des sandwish d’avocat-tomate-fromage, ce n’est pas le repas le plus fancy, on est d’accord, mais dans un endroit pareil, tout est appréciable ! Une fois rassasiées, nous repartons en direction du volcan Rano Raraku. Ce site archéologique a une importante toute particulière puisque c’est là que les Rapa Nui récupéraient la roche volcanique, qu’ils utilisaient ensuite pour sculpter les Moai. La visite est divisée en deux parties, d’un côté la découverte de nombreux Moai à flanc de montagne, et de l’autre le cratère du volcan. Encore une fois, nous sommes impressionnées par le calme qui règne en ce lieu et par sa beauté. Il n’y a vraiment aucun mot pour décrire cela ! Nous prenons notre temps pour en profiter le plus possible puis nous reprenons la route en direction de Tongariki. Quand nous arrivons sur place, surprise ! Il commence à pleuvoir légèrement et un arc-en-ciel se forme derrière les 15 Moai, un vrai cadeau du ciel ! Pour terminer notre journée de visite de l’Île, nous allons à Anakena, une plage isolée où trônent 7 Moai. Le temps se couvre et il commence à faire froid, nous décidons donc de ne pas nous baigner mais plutôt de prendre un verre dans l’un des petits restaurants de la plage. Après cela, nous rentrons en direction d’Hanga Roa, enchantées par la journée que nous venons de passer ! Le soir, nous allons prendre un verre avec un ami chilien, que nous avons rencontré sur l’Île.

Jour 5 – Retour à Santiago

Le matin, pour profiter encore un peu de l’Île, nous décidons de retourner à Ahu Tahai prendre quelques dernières photos, puis nous nous rendons sur la plage de Poko Poko. Le midi, nous déjeunons Chez Ramon, un petit restaurant d’Hanga Roa, où je choisis un ceviche de thon et Solène des empanadas. Un vrai régal !

Il est déjà temps de rentrer à Santiago, que le temps passe vite ! Avec Solène, nous aimerions rester plus longtemps mais d’autres voyages nous attendent ! Au programme, Mendoza, le désert d’Atacama et Valparaíso !

Albane

(Les photos sur lesquelles j’apparais, ont été prises par Solène – toutes les autres sont les miennes) 

Publicités

One Comment

Add yours →

  1. Bravo les filles . Je vous envie.😘😘😍😍

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :